SPECTACLES

Léonie est en avance (ou le mal joli)

de Georges Feydeau

Théâtre Le Crève-Cœur, Genève
du 16 septembre au 19 octobre 2014

 

Léonie est sur le point d’accoucher !… Après huit mois de mariage !…

Son mari, le trop bien nommé Toudoux, fait ce qu’il peut pour la soulager. Mais il subit un déluge de reproches et d’humiliations de la part de son épouse et de ses beaux-parents, ainsi que de la sage-femme, la tyrannique Mme Virtuel.

Ce qui devait être un moment de joie va tourner à la catastrophe…

 

Léonie est en avance s’inscrit dans la série des pièces en un acte qui marque un tournant dans l’œuvre de Feydeau. Dès 1908, il se focalise sur des «farces conjugales» qui ont toujours pour thème les déboires matrimoniaux, mais sa vision du couple se fait plus sombre et plus désespérée.

Cependant, son génie demeure intact. Sa science du rythme et de la formule cinglante fait, plus que jamais, la part belle aux quiproquos et aux situations les plus rocambolesques. Il persiste à convoquer par le burlesque tous nos défauts et il les met à profit pour décrire nos pires comportements.

Feydeau écrit cette pièce à l’hôtel Terminus où il vit après s’être séparé de sa femme…

Mise en scène Julien George

LÉONIE

Charlotte Dumartheray

TOUDOUX

David Casada

MME DE CHAMPRINET

Myriam Sintado

MME VIRTUEL

Mariama Sylla

DE CHAMPRINET

Vincent Babel

CLÉMENCE

Clea Eden
Scénographie Khaled Khouri
Lumière Philippe Maeder
Costumes Irene Schlatter
Maquillages Katrine Zingg
Construction Stéphanie Guibentif
Production L'AUTRE CIE
Coproduction Théâtre Le Crève-Coeur

 

Soutiens : État de Genève, Loterie Romande, Fondation Privée

 

Photos © Loris Von Siebenthal